Texte d'Antoinette Jattiot à propos de notre pratique à quatre mains avec Marie Glaize, 2022

" Flore Eckmann et Marie Glaize développent une pratique à quatre mains qui interrogent les genres traditionnels du dessin et de l’édition. Leurs cartes postales, posters, jeux, et autres objets anti spectaculaires s’immiscent, avec humour et dérision, dans le quotidien comme une invitation souvent inattendue à apprécier différemment le réel, ainsi que les logiques et les besoins de nos choix. Entre l’installation in situ et l’espace public, les contextes d’activation des pièces sont partie prenante de leur réalisation. Jamais expressément critiques, les formes d’émancipation qui résultent des artefacts et de leurs modes de présentation questionnent avec subtilité la circulation, la valeur et l’utilité de l’art et de ses produits. Les flâneries tant ludiques que sociales initiées par les artistes sont des zones de rencontres qui génèrent à leur tour de nouvelles communautés de personnes, réunies par l’expérience participative et des objets accessibles par tous.tes. En 2021, leurs projets incluent, entre autres, Les Objets entourés, Fanzinarium, Paris ; Parcours Fléchettes dans le cadre de leur résidence à L’appartement 22, Rabat, Maroc : À trouver, Jardin des Plantes d’Avranches ; Deux façons de voir les choses, Paris. Flore Eckmann (Brasschaat, 1994) et Marie Glaize (Nîmes, 1990) vivent et travaillent à Paris. Elles sont régulièrement invitées en résidence à l’étranger (Rabat, Leipzig, Luxembourg) et sont toutes deux diplômées des Beaux-Arts de Paris (2018 et 2014)."


Article dans La Manche libre à l'occasion de À trouver, 2021



Entretien avec Anaïd Demir paru dans Felicità, Catalogue des Félicités 2018, Beaux-Arts de Paris éditions, 2019